Dysplasie périapicale cemento-osseuse: caractéristiques clinicopathologiques

La dysplasie périapicale cemento-osseuse (PCOD) est une lésion bénigne rare, souvent asymptomatique, dans laquelle le tissu fibreux remplace le tissu osseux normal, avec de l’os métaplasique et du ciment néo-formé. Nous présentons un cas rare de PCOD mandibulaire chez une femme de 55 ans, qui présentait un gonflement modéré et une mobilité des dents 32-33-34. La radiographie endorale a montré que ces dents avaient été dévitalisées; ils avaient des poches parodontales profondes et une radiotransparence radiculaire marquée; les apex des racines présentaient une radiotransparence et une radio-opacité mixtes. Les résultats cliniques et radiographiques ont conduit à un diagnostic d’ostéite périapicale raréfiante, et les trois dents ont ainsi été extraites. En raison de la persistance de l’enflure et de la légère douleur après l’extraction, une tomodensitométrie à faisceau conique a été effectuée; cela a montré une lésion mixte radiotransparente et radio-opaque dans la région des dents extraites. Une biopsie osseuse de la zone touchée a été réalisée pour une évaluation histopathologique; un diagnostic de PCOD a été rendu. Ce cas démontre l’importance d’une enquête complète lorsqu’un patient se présente après une extraction dentaire avec une alvéole non cicatrisante, une douleur et un gonflement. Une approche multidisciplinaire est nécessaire pour gérer ces cas rares.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.