Adoption privée: Également appelée Adoption indépendante

Définition

L’adoption privée (ou indépendante) est une procédure dans laquelle les parents biologiques sélectionnent les parents adoptifs et placent l’enfant directement avec eux. La garde est transférée directement entre les parents, plutôt que par l’intermédiaire d’une agence. L’adoption privée (indépendante) n’est pas légale dans certains États.

Le Processus Avant la naissance

Le contact initial est établi entre les futurs parents (ou parent) et les parents adoptifs potentiels (ou parent) soit directement, soit par l’intermédiaire d’un intermédiaire. Les intentions concernant une adoption peuvent être discutées et une aide financière pour un soutien raisonnable peut être envisagée dans de nombreux États. Les futurs parents adoptifs peuvent assumer la responsabilité financière du conseil et des soins médicaux de la future mère dans la plupart des États, mais il peut ne pas y avoir de paiement en espèces pour le bébé en tant que tel. Dans tous les États, des informations spécifiques doivent être échangées entre les parents de naissance et les parents adoptifs et, dans de nombreux États, les informations partagées doivent être identifiables. Bien qu’elle puisse être assistée par des tiers, cette interaction doit être dirigée par les directeurs. A ce stade, aucun contrat légal ou contraignant ne peut être établi. Dans de nombreux États, une étude à domicile avant la naissance doit être effectuée par un travailleur social ou un organisme agréé par l’État.

À la naissance

Dans la plupart des États, la mère biologique peut autoriser, en présence de l’assistante sociale de l’hôpital ou d’un avocat, les parents adoptifs à ramener le bébé de l’hôpital avec eux. La mère biologique signe des papiers attribuant aux parents adoptifs la garde temporaire du bébé et l’autorisation de prendre des décisions de soins médicaux pour le bébé. (Il s’agit d’un transfert direct entre la famille de naissance et la famille adoptive.) À ce stade, les parents biologiques conservent la garde légale complète de l’enfant et ont tous les droits de reprendre le bébé s’ils le souhaitent. Une pétition est déposée pour demander à l’État d’autoriser les parents adoptifs à adopter le bébé.

Le processus Après la naissance

Peu de temps après la naissance et après le dépôt de la demande d’adoption, les parents biologiques seront invités à signer les formulaires de consentement pour transférer la garde légale permanente du bébé aux parents adoptifs. Une fois ce consentement signé et le délai de révocation fixé (qui varie d’un État à l’autre, généralement entre 1 jour et 10 jours), la charge juridique de la preuve de la cause de la perturbation revient aux parents biologiques. Cela signifie que s’ils voulaient récupérer le bébé, les parents biologiques devraient s’adresser au tribunal et prouver que la réunification est dans l’intérêt supérieur de l’enfant. Une étude à domicile doit être menée avec les parents adoptifs si l’un n’a pas encore été terminé et généralement deux à quatre visites à domicile par un travailleur social agréé sont nécessaires après le placement. Une fois que le rapport post-placement de la famille adoptive par le travailleur social a été envoyé au tribunal, les parents adoptifs comparaissent devant le juge avec l’enfant pour obtenir la garde légale et financière permanente de l’enfant.

Lois et procédures d’adoption indépendantes

  • Le choix des parents adoptifs ne doit être fait que par la mère biologique ou les parents biologiques.
  • Si l’enfant doit naître en dehors de l’État du parent adoptif, les parents adoptifs doivent satisfaire aux exigences interétatiques en faisant effectuer une étude à domicile avant la naissance de l’enfant.
  • L’avocat nommé par les parents adoptifs coordonne généralement le travail du pacte interétatique avec l’avocat des parents biologiques.

Payer les frais du Parent biologique:

L’aide financière aux parents biologiques doit être conforme aux lois de l’État dans lequel résident les parents biologiques et de l’État dans lequel résident les parents adoptifs. Dans de nombreux États, les parents adoptifs peuvent payer les frais médicaux ou hospitaliers liés à la grossesse et les frais de subsistance nécessaires de la mère pendant sa grossesse et pour une courte période suivante. Cet arrangement leur permet généralement de payer les frais médicaux, les frais de subsistance raisonnables, les frais de conseil, les frais juridiques et les frais de déplacement. À la finalisation, les parents adoptifs devront généralement déposer une comptabilité détaillée de toutes leurs dépenses, y compris tous les paiements ou promesses de paiements aux parents biologiques.

Droits du père biologique:

Généralement, les pères biologiques sont séparés en deux catégories juridiques: les pères “présumés” et les pères “présumés”. Les droits du père biologique dépendent de sa position selon ces définitions juridiques et varient d’un État à l’autre selon les règles générales suivantes.

  • Droits des pères présumés: Le consentement du père présumé est presque toujours nécessaire pour une adoption. S’il n’est pas le père biologique, son consentement peut ne pas être requis, bien qu’il doive tout de même être informé du plan d’adoption. Si on ne sait pas où il se trouve, un effort diligent doit être fait pour le retrouver. S’il n’est pas retrouvé, ses droits peuvent être résiliés devant les tribunaux. Un homme peut devenir père présumé en étant marié à la mère biologique ou sans épouser la mère biologique en recevant l’enfant chez lui et en déclarant que l’enfant est son enfant biologique.
  • Droits des pères présumés: Pour obtenir un droit de garde de l’enfant ou pour bloquer l’adoption, le père présumé doit intenter une action en justice établissant sa paternité. Son consentement à l’adoption n’est pas requis. Dans certains États, un homme ne peut être considéré comme un père présumé d’un enfant que s’il s’est manifesté et a inscrit son nom dans un registre de paternité tenu par l’État, déclarant qu’il est le père de l’enfant en question.

    retour en haut ^

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.